Accueil du site ¦¦

18/09/11 Poste IE INRA à Jouy-en-Josas (MIMA2)

Dans le cadre de la bourse annuelle de mobilité interne de l’INRA, un poste d’ingénieur d’étude en microscopie et imagerie (PF Mima2) est à pouvoir dans l’unité Micalis du centre de Jouy-en-Josas.

Le profil du poste (BAMI18-IE-MICA-2) est disponible en cliquant sur le lien de l’INRA, rubrique " Carrières et Emplois " (http://jobs.inra.fr/offers/emploi_p...).

Description

L’activité sera exercée au sein de l’Unité Mixte de Recherche INRA/AgroParisTech ’’Microbiologie de l’Alimentation au service de la Santé’’, MICALIS, rassemblant plus de 350 personnes au sein de 20 équipes de recherche, 4 plateformes technologiques et divers services d’appui transversaux, localisée à Jouy-en-Josas (78). L’ingénieur(e) d’étude (IE) recruté(e) prendra en charge la responsabilité du plateau de microscopie confocale laser à balayage (CLSM) de la plateforme d’imagerie et de microscopie (MIMA2) qui associe quatre unités de recherche du Centre Inra ILe-de-France-Jouy-en-Josas, dont l’institut Micalis. II/Elle contribuera par ailleurs au fonctionnement et aux développements des plateaux de microscopie électronique à effet de champ (FE-SEM) et de microscopie électronique à balayage, notamment dans le cadre de la montée en puissance du nouvel équipement livré en avril 2018. Il/Elle aura donc en charge la formation et l’accompagnement des personnes ressources des différentes équipes utilisatrices de ces plateaux ainsi que la réalisation des observations pour les utilisateurs externes (ou internes mais demandeurs de prestations sans implication de personnels). En plus de cette activité, l’ingénieur(e) participera activement aux développements technologiques en lien très étroit avec l’ensemble des acteurs de la plateforme MIMA2 (plateau de microscopie électronique à transmission, CLSM eucaryote, analyse d’images). Ces développements porteront en particulier sur une approche innovante de microscopie corrélative. Cette approche, basée sur l’analyse microscopique d’un même échantillon à l’aide de différents types de microscopies permet de combiner des informations multi-échelles complémentaires permettant d’aborder par exemple des questions biologiques fondamentales telles que l’ultra-structure des interfaces biologiques ou l’organisation tridimensionnelle de biofilms plus ou moins complexes. Le développement d’approches « haut débit » de screening de structures biologiques 3D sera également une des priorités pour répondre aux demandes croissantes des scientifiques MICALIS (analyse de banques de mutants ou de la diversité naturelle de structures...). Enfin, il/elle sera responsable de l’organisation fonctionnelle et logistique des locaux de MIMA2 situés dans le périmètre de l’Institut Micalis.

Site Mima2

N’hésitez pas à diffuser cette offre autour de vous.

Attention : La clôture des inscriptions est le 20 septembre à 17h.

Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez contacter Thierry Meylheuc (thierry.meylheuc chez inra.fr)