Accueil du site ¦¦

Master Recherche et Professionnel : Biologie Cellulaire Physiologie et Pathologie (BCPP) Spécialité Recherche et Professionnel : Ingénierie de plate-forme

Depuis maintenant quelques années, la place des technologies de pointe dans la recherche en biologie n’a cessée de s’accroître. Le coût très important de ces équipements et l’expertise requise à leur bon fonctionnement, a conduit les différents acteurs de la recherche à s’organiser à travers la création de nombreuses plateformes technologiques et de plateaux techniques, dans des domaines tels que les « omiques » (génomique, transcriptomique, protéomique, …), la cytométrie, l’imagerie photonique, la microscopie électronique et le traitement du signal. Ces services, véritables pôles de mutualisation, ouverts à la recherche académique comme à la recherche privée, sont le lieu de nombreux recrutements d’ingénieurs. Ainsi, cette année comme les années précédentes, alors que la mise en place des plateformes technologiques ne fait que commencer, plus d’une dizaine de postes CNRS, INSERM et universités ont été attribués à ces différentes structures. Le métier d’ingénieur de plateformes technologiques requiert, en plus d’une solide base de connaissances en biologie, de nombreuses compétences : une large pluridisciplinarité (physique, informatique, mathématiques), une haute technicité, une véritable aptitude à l’encadrement, un sens très développé du travail en équipe, de réelles capacités pédagogiques ainsi qu’une bonne connaissance de la gestion et de l’administration d’un service. A l’issue de sa formation, l’ingénieur de plateforme est capable de piloter, gérer et maîtriser des plateformes technologiques, en particulier dans les domaines de la biologie, biochimie, médecine, bioinformatique. Au cœur de la technologie, l’ingénieur de plateforme conduit en expert les expériences réalisées sur une instrumentation complexe et met ses compétences au service de la communauté scientifique. Cette spécialité Ingénieur de Plateforme forme des étudiants issus d’un parcours de biologie, de physique, de biophysique, de mathématique ou d’informatique au métier d’ingénieur de plateforme.

Plus d’informations