Accueil du site ¦¦

CHARTE du Réseau Technologique de Microscopie photonique de Fluorescence Multidimensionnelle

CHARTE du Réseau Technologique de Microscopie photonique de Fluorescence Multidimensionnelle (RTMFM).

Objet

La charte des réseaux de la Mission pour les Initiatives Transverses et Interdisciplinaire (MITI) fixe le périmètre d’action d’un réseau de la MITI, en définit les missions et certaines règles de fonctionnement pour le réseau en question.

Définition du RTMFM

Le RTMFM fédère les agents ayant les expertises pluridisciplinaires relevant du domaine de la microscopie photonique. Les membres du réseau sont des agents des organismes de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Il rassemble des expertises différentes correspondant à des niveaux différents doctorants, ingénieurs, techniciens et chercheurs des domaines tels que la biologie, l’optique ou la physique, la chimie, l’informatique ou les mathématiques.

Missions du RTMFM

Le Réseau anime, coordonne, incite et valorise les initiatives nterdisciplinaires menées dans les différents domaines de la microscopie photonique en vue de réaliser : • des actions de recherche et de développements technologiques, instrumentaux et méthodologiques. • du transfert de technologie et de l’innovation en instrumentation pour les applications dans diverses thématiques, en particulier au niveau des plates-formes d’imagerie. • de la veille technologique (scientifique et des métiers). • de la diffusion d’informations et d’ échanges de savoirs et savoir-faire. Le réseau est interlocuteur des Instituts et instances du CNRS et, plus largement, des Organismes d’Enseignement Supérieur et de Recherche.

Activités du RTMFM

Dans le cadre de ses missions, le Réseau entreprend des actions structurantes pour : • l’information et la veille scientifique et technologique en favorisant les interactions entre les équipes de recherches et les plates-formes et en ciblant les verrous technologiques. • la formation, le renfort et le développement des compétences des personnels des platesformes en technologie, méthodologie, mais aussi gestion, organisation, activités liées aux services (achats, maintenance des équipements...) par les échanges et le partage du savoir, des compétences et des bonnes pratiques. • la diffusion des technologies émergentes vers les équipes de recherche directement ou au travers des plates-formes.

Fonctionnement du RTMFM

1- Droits et devoir des membres du RTMFM

Toute personne possédant une adresse e-mail académique et/ou de fondation privée à but non lucratif, est en droit de s’inscrire au RTMFM, et de bénéficier de ses activités. De par son inscription, elle s’engage à adhérer à l’esprit collectif du réseau et à participer à la vie du réseau sous différentes formes. Par exemple, elle peut, si elle le souhaite, demander à participer ou proposer un groupe de travail du RTMFM, une journée thématique, une Action nationale de Formation (ANF)…. Enfin, lors de ses présentations/communications scientifiques au titre du RTMFM, elle s’engage à mentionner l’ensemble des auteurs à l’origine des expériences ou des études, à remercier le RTMFM et faire figurer le logo. A contrario, un membre du réseau peut être radié du réseau (radiation de son mail du listing, plus le droit de participer aux actions portées par le réseau) en cas de manquement à ses devoirs, c’est-à-dire non-respect des règles citées ci-dessus ou constatation de comportements préjudiciables aux intérêts du réseau, manquements aux règles fondamentales du réseau ou tout autre motif grave. La radiation de ce membre pourra être prononcée par le comité de pilotage (CoPil) après convocation et audition du membre en question.

2- Comité de pilotage

Le Réseau est animé par un comité de pilotage (CoPil) constitué de 9 membres. Un Bureau de 3 membres (coordinateur-trice, correspondant-e du budget, et correspondant-e formation) est élu au sein de ce comité de pilotage.

Modalités de désignation et renouvellement des membres du Copil

Pour assurer une stabilité du Copil, ses membres sont renouvelés par tiers tous les quatre ans. Leur mandat est de quatre ans renouvelable 2 fois. Les membres du comité de pilotage sont chargés de mission auprès de la MITI sur la base de leur fonction au sein de ce CoPil. Ils disposent, dans ce cadre s’ils le souhaitent et s’ils sont agents CNRS, d’une décharge de travail de 5% (CoPil) à 10% (bureau), en accord avec leurs directeurs d’unités. Pour renouveler le Copil, en cas de fin de mandat ou de démission, un appel à candidature est effectué parmi les membres du Réseau via la liste de diffusion. Toute candidature doit se faire par une lettre de motivation ou courriel envoyé au Copil du Réseau. Ces candidatures sont ensuite transmises à tous les membres du Réseau. Le comité de pilotage peut demander à entendre l’ensemble des candidats suivant des modalités qui seront précisées et devra respecter l’égalité entre les candidats. Le comité de pilotage, réuni dans son intégralité, procède alors à un vote. L’élection de chaque nouveau membre est soumise à la majorité relative à bulletin secret. Les membres du bureau sont élus par le comité de pilotage par vote majoritaire à deux tours à bulletin secret. Le Comité de pilotage veille au respect de la parité autant que possible.

Missions

Le comité de pilotage a pour missions : • l’élaboration et le suivi du budget du réseau (fonctionnement, actions, ressources propres), • l’élaboration du projet du réseau pour son évaluation (1 fois tous les 4/5 ans), • la rédaction (tous les 2 ans) du plan de formation du réseau qui vise à proposer des actions (ANF ou autres), soutenir leur mise en œuvre ainsi que leur bon déroulement, • la révision (1 fois par an) de la charte du réseau.

Bureau du Réseau

Au sein du comité de pilotage, le bureau est constitué de trois personnes se répartissant les responsabilités : • de la coordination du Réseau • de la formation • d’élaboration et du suivi du budget

Evaluation du réseau

Les réseaux de la MITI sont évalués tous les 4/5 ans selon un programme d’alternance entre tous les réseaux de l’entité. A la demande d’un ou plusieurs membres du Comité de Pilotage de la MITI ou de la Plateforme des réseaux, un réseau peut être, exceptionnellement, évalué avant le terme.