Accueil du site ¦¦

CHARTE du Réseau Technologique de Microscopie photonique de Fluorescence Multidimensionnelle

Objet

La charte des réseaux de la Mission pour l’Interdisciplinarité (MI) fixe la définition d’un réseau de la MI, en définit les missions et fixe certaines règles de fonctionnement pour ces réseaux.

Définition du RTMFM

Le RTMFM fédère les agents ayant les expertises multidisciplinaires relevant du domaine de la microscopie photonique pour la biologie. Les membres du réseau sont des agents des organismes de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Les métiers concernés sont des ingénieurs, des techniciens et des chercheurs des domaines de la biologie, de l’optique ou de la physique, de la chimie, de l’informatique ou des mathématiques, et en particulier les personnels des plates-formes d’imagerie cellulaire / microscopie.

Missions du RTMFM

Le Réseau anime, coordonne, incite et valorise les initiatives interdisciplinaires menées dans les différents domaines de la microscopie photonique pour la biologie en vue de réaliser :

• des actions de recherche et de développements technologiques et méthodologiques,

• du transfert de technologie et de l’innovation en instrumentation optique pour les applications en biologie, en particulier au niveau des plates-formes d’imagerie cellulaire,

• la veille technologique (scientifique et des métiers)

Le réseau est interlocuteur des Instituts et instances du CNRS et, plus largement, les Organismes d’Enseignement Supérieur et de Recherche.

Activités du RTMFM

Dans le cadre de ces missions, le Réseau entreprend des actions structurantes pour : • l’information et la veille scientifique et technologique en favorisant les interactions entre les équipes de recherches et les plates-formes et en ciblant les verrous technologiques.

• La formation, le renfort et le développement des compétences des personnels des plates-formes en gestion, organisation, activités liées aux services (achats, maintenance des équipements,...) par les échanges et le partage du savoir, des compétences et des bonnes pratiques.

• Le recensement et la valorisation des expertises du Réseau en tenant à jour des viviers d’experts et en assurant une analyse prospective des compétences.

• La diffusion des technologies émergentes vers les équipes de recherche au travers des plates-formes.

• L’élaboration de propositions relatives à ses missions pour les Organismes, Instituts et instances du CNRS et, plus largement, des organismes d’Enseignement Supérieur et de Recherche.

Fonctionnement du RTMFM

Le Réseau est animé par un comité de pilotage constitué de 9 membres pour une durée de 4 ans. Un Bureau de 3 membres est élu au sein de ce comité de pilotage.

L’année précédant la fin du mandat du réseau, le comité de pilotage est renouvelé au maximum de 2/3 pour assurer une continuité. Le nouveau comité de pilotage est chargé de présenter un projet pour la future mandature et d’élire le prochain Bureau du réseau.

Comité de pilotage

Modalités de désignation et renouvellement

Les membres du comité de pilotage sont élus par les membres de Réseau, parmi eux, selon un calendrier proposé par le comité de pilotage. La durée des mandats est de 4 ans, renouvelable une seule fois.

Toute candidature doit se faire par une lettre de motivation ou courriel envoyé au bureau du réseau. Après contrôle par le comité de pilotage du nombre et des noms des candidatures reçues, celles-ci seront transmises à tous les membres du Réseau (électeurs), au moins un mois avant la date d’ouverture du vote. Le comité pourra demander à entendre l’ensemble des candidats suivant des modalités qui seront précisées et qui doivent respecter l’égalité entre les candidats. Le vote électronique est privilégié. En cas de démission d’un de ses membres en cours de mandat le comité de pilotage coopte un remplaçant jusqu’au prochain mandat.

Les membres du CoPil sont chargés de mission auprès de la MI sur la base de leur fonction au sein de ce CoPil. Ils disposent, dans ce cadre (s’ils le souhaitent) et lorsqu’ils sont agents CNRS, d’une décharge de travail de 5% (CoPil) à 10% (bureau), en accord avec leur directeur d’unité.

Missions

Le comité de pilotage a pour missions : • l’élaboration et le suivi du budget du réseau (fonctionnement, actions, ressources propres) ;

• l’élaboration du projet du réseau (1 fois tous les 4 ans, révisable tous les ans) et sa mise en oeuvre ;

• la rédaction (1 fois par an) du plan de formation du réseau ;

• de proposer des actions (ANF ou autres) (1 fois par an) ainsi que leur mise en œuvre ;

• rédiger la fiche annuelle d’activité ;

• préparer l’évaluation du réseau (1 fois tous les 4 ans) ;

• rédiger (1 fois par an) un bulletin de veille métier.

Bureau du Réseau

Au sein du Comité de pilotage, un bureau est constitué de trois personnes se répartissant les responsabilités :

• de la coordination du Réseau

• de la formation

• d’élaboration et suivi du budget

Les membres du bureau sont élus par le comité de pilotage par vote majoritaire à deux tours à bulletin secret. Pour cette élection, le quorum est de 3/4 des membres du comité de pilotage. Le mandat des membres du bureau est de 4 ans renouvelable une fois. Le mandat de la personne en charge de la coordination du réseau peut être écourté à la demande de cette personne ou suite à une décision majoritaire du comité de pilotage du réseau par un vote à bulletin secret.

Evaluation du réseau

Les réseaux de la MI sont évalués tous les 4 ans. A la demande d’un ou plusieurs membres du Comité de Pilotage de la MI ou de la Plateforme des réseaux, un réseau peut être, exceptionnellement, évalué avant le terme.